Dites moi docteur ?

Slyder Docteur 4

Ce titre n’est évidemment pas anodin, loin sans faut, mais simplement le ressenti de beaucoup de passionnés au sortir d’une rencontre à très vite oublier pour l’ensemble des acteurs du Mans FC…

Bonjour docteur.
(Le docteur) Que vous arrive-t-il mon bon monsieur ?

   Eh bien, mal de crâne, fatigue et petit moral en ce samedi matin. Très bien, passez à mon cabinet pour regarder cela de plus près me répondit-il, d’une voix calme et posée, sans être vraiment inquiété.

   Une fois arrivé, je lui conte cette mauvaise aventure qui avait pourtant bien démarré, récit d’une soirée particulière…

Les symptômes
   Tout avait pourtant bien démarré, docteur, je vous l’assure. Après une dure semaine de travail, me voilà parti en famille avec mes enfants, vacances scolaires obligent, avec beaucoup d’entrain et d’enthousiasme pour passer un bon moment et encourager notre équipe favorite en déplacement du coté de Tours, mais voilà…

« Pour beaucoup, présents en ce vendredi soir dans ce bon vieux vétuste stade de la vallée du Cher, la défaite avait un gout très amer »

   Le chemin du retour, malgré la courte distance séparant les deux villes, me sembla cette fois-ci une éternité, alors que seule une petite heure de route seulement, nous suffit habituellement, pour rejoindre nos rangs…

   Abasourdi, déçu, en ce lendemain de cuisante défaite, je suis un peu comme un boxeur mis « ko debout » au vu de cette soirée cauchemardesque. Et d’ailleurs à observer les mines déconfites des fidèles adhérents du Support’R Club, dans le car nous ramenant sur Le Mans, je me suis vite rendu compte que ce mal était contagieux, ce qui entre nous, me rassure quand même un peu !

   J’aimerai tant, pourtant, que tout ça soit simplement un vilain cauchemar ! Malheureusement, la réalité est bien là, implacable et il va sans dire que j’ai mal à la tête et un peu le moral dans les chaussettes pour ainsi dire, comme certainement les trois à quatre cents supporters venus en nombre pour soutenir notre équipe en cet fin février, tous unis (Support’R Club, indépendants, Virage Sud) pour crier haut et fort, notre fierté d’appartenir à ces couleurs « sang et or » du Mans FC.

Groupe le mans
Groupe du Mans saison 2018/2019

Le diagnostic du docteur. « Ecoutez, je pense très honnêtement au vu de ce que vous venez de me raconter, que votre mal être du moment n’est pas grave du tout, cher monsieur. Donc pas d’inquiétude à avoir, outre mesure, surtout pas !

   Simplement, une réaction, je dirais tout ce qu’il y a de plus classique lorsqu’un fidèle passionné, comme vous en l’occurrence, n’a pas compris ce qu’il lui était arrivé exactement, un peu à l’image de votre équipe préférée du Mans FC d’ailleurs. Donc ces maux de têtes et ces quelques troubles du sommeil observés, ne sont en aucun cas, grave pour votre santé » Me voilà donc rassuré

Le traitement du docteur « Pas compliqué selon moi. Profitez de ce beau soleil annoncé durant tout ce week-end pour passer à autre chose en famille ou entre amis et ainsi évacuer une bonne fois pour toute, ce sentiment de frustration qui vous habite depuis cette défaite, la troisième seulement, si je ne me trompe pas donc pas de quoi non plus d’en faire un psychodrame.

   Ensuite, je ne vois qu’un seul remède à mes yeux qui lui, ne peut être que bénéfique. Le football est un éternel recommencement comme la vie de tous les jours, je ne vous l’apprends certainement pas.

   Et bien, vos joueurs vont certainement travailler très dur à l’entrainement pour préparer le plus sereinement possible cette rencontre au sommet que vous attendez avec impatience, vous me l’avez dit, alors restez simplement solidaire et unis derrière votre équipe et tout rentrera dans l’ordre, j’en suis persuadé » !

   Vous l’aurez compris, ce dialogue, ce jeu de rôle certes imaginaire et un peu caricatural, n’est autre que le fruit de mon imagination mais également, j’en suis certain, le sentiment partagé de milliers de supporters « sang et or », en ce difficile lendemain de défaite.

   Pas besoin d’excuses ou autre subterfuge, la victoire de notre adversaire n’a rien d’illogique notamment en seconde période ou Le Mans n’a pas beaucoup existé et fait monstre de mauvais choix, ce qui renforce ce sentiment ou notre équipe a laissé échapper des points précieux au soir de cette 23ème journée de championnat.

Voilà, les choses sont dites alors passons à autre chose et vive Le Mans FC !

En Touraine pour rattraper les points perdus !

Tours LMFC slyder avant match

   Voilà, ça devait bien arriver un jour. L’invincibilité du Mans FC à domicile est donc tombée le week-end dernier, certes sur le plus petit des scores (0-1), par une valeureuse formation de Villefranche-Beaujolais qui aura su saisir sa chance.

   On ne refera pas le match, ça ne changera rien au résultat malheureusement ! Tout juste, pourrait-on noter une nouvelle fois que sur la réalisation des caladois, une grossière faute sur Tom Duponchelle en milieu de terrain, sera à l’origine de l’ouverture du score sans que l’homme en noir ne bronche, au grand désarroi de Richard Déziré et son staff technique.

   On prendra donc cette défaite, comme tout bon supporter devrait la prendre, avec philosophie. Ce qui prouve, une fois de plus, que ce championnat sera dur à jouer jusqu’au bout, la preuve en est avec les défaites conjuguées de Rodez (3ème) et Laval (4ème) lors de cette 22ème journée où seul Chambly s’en sortira brillamment en s’imposant face à Quevilly sur le score de deux buts à zéro.

   En y regardant de plus près et en analysant cette rencontre avec du recul, cette défaite, certes regrettable mais c’est également ce qui fait le charme de notre sport, n’est pas non plus catastrophique.

   Si certains mécontents rencontrés au stade ce vendredi dernier, pestaient contre le manque d’efficacité de nos joueurs favoris, ce que nous ne pouvons négliger évidemment, le sort de cette partie aurait pu être tout autre dès lors que nos « Sang et Or » auraient ouvert le score rapidement, ce qui aurait très certainement la « donne » si notre adversaire avait été mené dès les premières minutes et ce face à face manqué par « Mamad » Soro (6’)

   Bien que malmené par moments, le changement tactique prôné par « coach Déziré » pour revenir au score, aurait pu être gagnant avec quelques occasions franches durant ce second acte où notre équipe aura tout donné pour aller chercher cette égalisation, sans succès malheureusement.

   Tout n’est pas à jeter dans cette confrontation, loin de là, et c’est bien connu que les grandes équipes sont toujours avides de revanche lors d’une contre-performance, c’est donc avec un esprit revanchard qu’il faudra récupérer ces points perdus dès ce vendredi soir au stade de la vallée du Cher, face à des tourangeaux, venant de partager les points du match nul du côté de Dunkerque (0-0)

Romain Bayard Tours FC 
Romain BAYARD joueur de TOURS FC

   Une rencontre stérile en but et pauvre en occasions franches d’un côté comme de l’autre, qui au final, n’arrangera aucune des deux formations, les Tourangeaux restant relégables avant ce derby tant attendu du coté des supporters même si, pour nous, le « vrai derby » restera et de loin, celui disputé face à nos voisins du Stade Lavallois !

   Entre une formation possédant l’une des meilleures défenses du championnat mais en parallèle, également la plus faible attaque de national (Tours n’a inscrit que 8 buts depuis le début de cet exercice), il va sans dire que cette rencontre va sentir la « poudre » car la victoire est quasi impérative pour les deux protagonistes d’un soir.

   L’un ne peut se permettre de laisser des points en route dans la course au maintien, le second, nos « Sang et Or » en l’occurrence, nous doivent une revanche et montrer que cet accident de parcours (défaite), était un « match sans » donc nous attendons qu’une seule chose aujourd’hui : renouer avec la victoire pour continuer à regarder loin devant nous et être présent lors du sprint final, il ne faut pas se le cacher !

Photo LMFC Tours
Photo match aller au MMArena

   Voici une bonne raison de vous rendre en Touraine pour soutenir notre équipe du Mans FC, Pierre Lemonier et nos joueurs favoris, méritant d’être soutenus comme il se doit pour ce court déplacement.  Un déplacement ou le Support’R Club, vous propose d’ailleurs, de les rejoindre avec un départ prévu en car de notre local à partir de 17h30.

Allez Le Mans FC, « Sang et Or un jour, Sang et Or pour toujours » !

pub déplacement

LMFC – Villefranche, en avant toute !

slyderarticle avant match le mans villefranche v1

Depuis le temps que le discours prudent de notre entraineur claironnait sans cesse, qu’il fallait s’adjuger un matelas de point permettant au Mans FC de repartir pour un nouveau bail en national, nous pouvons aujourd’hui, regarder plus loin ! « Le maintien en poche, on peut effectivement passer à autre chose maintenant » lâchait tout sourire, Richard Déziré à la descente du train ce samedi.

Et ça, ça fait un bien fou car quoiqu’il arrive, les supporters du Mans FC bien qu’étant prudent, nous le savons trop bien qu’en football tout peut aller très vite dans un sens comme dans l’autre, ne pouvaient plus se contenter de ce discours polissé de la part de notre club. Notre coach est un gagneur dans l’âme et nous n’étions pas dupe sur la suite des évènements à venir.

Le maintien acquis à la suite de cette belle victoire en terre paloise, notre adversaire étant assez intraitable depuis quelques semaines, montre bien la portée de l’exploit réalisé ce vendredi soir par Jeremy Aymes et le reste de ses coéquipiers « C’est une victoire logique sur l’ensemble du match qui me ravit, au terme d’un match abouti et qui nous permet de matérialiser la progression qui est la nôtre au fil du temps. Et réaliser l’exploit de gagner ici pour le premier que nous sommes, c’est finalement une belle satisfaction »

En avant toute Vincent CréhinVincent Créhin actuellement en grande forme

Car mine de rien, là où Chambly, Lyon-Duchère ou encore les nordistes de Boulogne S/M avaient baissé pavillon, notre équipe favorite quant à elle, n’a pas laissé le moindre doute sur sa capacité à remporter cette partie, ô combien importante pour la suite de ce championnat.

Déziré Richard Déziré (Ent Du Mans FC).
Avec beaucoup de lucidité et d’abnégation, « nous avons mis beaucoup de rythme et on n’a jamais baissé en intensité face à cet adversaire qui n’est certainement pas à sa vraie place aujourd’hui »,le « onze » manceau concocté par « Coach Déziré », aura fonctionné à merveille, une fois de plus serait-on même tenté de dire, car la tactique mise en place par notre technicien, aura marché comme sur des roulettes.

Evidemment, avec un peu plus de lucidité dans le dernier geste quand ce n’est pas Koné, le portier palois, qui aura maintenu à plusieurs reprises son équipe en vie devant les déferlantes mancelle, le score aurait pu être plus lourd encore mais cela n’est qu’anecdotique, le principal fait qui est à retenir, c’est bien ce nouveau succès et ces trois nouveaux points qui viennent de tomber dans l’escarcelle « sang et or » !

Alors, ne boudons surtout pas notre plaisir, Le Mans FC est à nouveau leader de ce championnat national après cette 21ème journée et tout en restant humble, le message envoyé à ses prochains adversaires est limpide, il ne sera pas aisé de venir défier la forteresse du Mans FC, à commencer par Villefranche ce vendredi soir à 20h00…

Un adversaire, justement, piégé la semaine passée sur son terrain par une équipe de Dunkerque pourtant en fâcheuse posture avant cette rencontre entre mal-classé (0-1) et qui pour l’occasion, aura laissé sa place de relégable à cette formation du FC Villefranche-Beaujolais…
alain pochatAlain Pochat (ent de Villefranche
"Quand je vois ce que l’on a été capable de proposer face à Paris, malgré cette défaite qui fait mal (Dunkerque), ça doit pouvoir nous servir en championnat. Il faut que l'on soit capable de reproduire ce genre de performance, d'élever notre curseur et notre niveau d'exigence car la lutte va être âpre jusqu’au bout et ce déplacement au Mans, ne vas pas être une partie de plaisir, loin de là surtout chez eux devant leur public »

C’est ainsi la dure réalité d'un championnat sans temps morts que l’on qualifiera de « fou », tant il se passe toujours quelque chose, journée après journée !

Alexandre Vardin Pau FC LMFC source La republique des Pyrénées v1
Alexandre Vardin en action lors du match victorieux à Pau

Dix jours après son retentissant huitième de finale de coupe de France disputé face à l’ogre parisien et sa pléiade de stars, la formation de la banlieue lyonnaise ayant poussé le PSG jusqu’aux prolongations avant de craquer physiquement, va devoir se serrer les coudes avant de venir nous défier sur nos terres car notre MMArena est une cité « imprenable » depuis le début de cet exercice.

Alain Pochat, son technicien, en a bien conscience et il sait que le plus dur est à venir pour ses joueurs mais ça, c’est le moindre de nos soucis !

« Allez Le Mans FC », en avant toute, tes supporters sont là !

Le Support’R Club

Abonnés, sympathisants du Mans FC il est encore temps de vous inscrire au repas d'après match
22h15 au Support 'R Club 

Infos et inscriptions en cliquant sur l'image ci-dessous

Inscription

Lock full review www.8betting.co.uk 888 Bookmaker