La révolte et rien d’autre !

A l’heure de vous écrire ces quelques lignes et alors que cette rencontre approchait, nous vous l’avouons, nous nous sommes posés quelques questions. Mais très vite, notre passion et nos valeurs, celle du Support’R Club et ses adhérents, nous ont poussé à vous écrire sans retenue comme la situation de notre équipe l’exige en ce moment.

Le Mans FC Ajaccio 14
Photo : © Support'R Club - 31/08/2011

Le rôle d’un supporter est d’apporter tout son soutien envers et contre tout et quel que soit le résultat. Alors, inutile de jouer avec la « la langue de bois » cette fois-ci, après cette écrasante défaite subie vendredi dernier du côté de la Garonne, où les joueurs de Laurent Peyrelade ont surclassé des « Sang et Or », atypiques et amorphes après ce 4 à 1 sans demi-mesure.

Un peu comme un uppercut encaissé de plein fouet, ce genre de mésaventure vous met « KO » debout et sans réaction, car les raisons de cette énième contre-performance sont difficiles à accepter alors que tout le peuple sarthois, pensait vraiment que les mésaventures subies à Auxerre ou bien encore Nancy précédemment avaient été retenues.

Mais voilà, le constat est là et implacable, notre équipe a une nouvelle fois donné le « bâton pour se faire battre » et ça c’est loin d’être acceptable car à force de jouer avec le feu même si nous en convenons très bien, il n’y a pas encore péril en la demeure, Le Mans FC n’avancera pas dans ce championnat exigeant en jouant de la sorte.

Le Mans FC Ajaccio
Photo : © Support'R Club - 31/08/2011

Être confiant en l’avenir en espérant de meilleurs résultats, oui, accepter la situation et faire semblant, non surtout pas ! Quitte à nous répéter une énième fois, bien sûr nous serons toujours là, présent derrière nos joueurs favoris mais une grosse réaction, je dirais même une « révolte », voilà ce que nous sommes en passe d’attendre ce vendredi soir.

L’AC Ajaccio ne viendra pas au MMArena pour faire de la figuration loin s'en faut et il est fort à parier que les espaces seront restreints. C’est une probabilité quasiment acquise afin de bonifier un certain renouveau entrevu dans le jeu acéiste, après leur bon résultat obtenu le week-end dernier chez eux à domicile face à Orléans (après deux revers d’affilée subis face à Nancy et Auxerre)

choplin
Photo : © Facebook - Jérémy CHOPLIN

Le monde des « bisounours » n’existe pas dans ce milieu et à ce niveau, où la moindre approximation, la moindre erreur, peut vite devenir fatal et malheureusement, Le Mans FC en subit (beaucoup trop) les conséquences, quasiment match après match.

Le Mans FC Ajaccio 2
Photo : © Support'R Club - 31/08/2011

Et là, le bât blesse et nous ne pouvons nous en prendre qu’à nous même, après cette sixième défaite en sept rencontres de championnat, voilà les choses sont dites. Nous ne sommes pas entraîneurs et encore moins sur le terrain, donc nous n’aborderons pas le domaine tactique réservée à « Coach Déziré », son staff technique et l’ensemble du groupe à qui, bien que le contexte ne s’y prête de moins en moins, nous apportons une nouvelle fois tout notre soutien.

Mais se retrancher derrière des excuses ne nous apportera pas grand-chose aujourd’hui, discuter de long en large sur le comment du pourquoi non plus, tout comme évoquer des absences préjudiciables (Pierre Lemonnier, Rémy Boissier entre autre) ne nous donnera pas les points perdus lors de ce dernier déplacement.

La seule certitude du moment, et cela est une obligation dans notre situation, remettre le « bleu de chauffe » comme face à Sochaux pour prendre ces 3 précieux points mais avec de la continuité dans les résultats, sinon, jouer avec intermittence, ne sera qu’un long chemin de croix qui ne mènera à rien.

Le Mans FC Ajaccio 5
Photo : © Support'R Club - 31/08/2011

On compte sur vous et votre réaction d’amour propre pour porter haut et fort nos couleurs « Sang et Or », alors rendez-vous ce vendredi soir à 20h00 pour le renouveau du Mans FC.

Allez Le Mans FC

Cyril Yvon

99979
Photo : © Support'R Club

A Rodez, pour bonifier les progrès entrevus face à Sochaux

La première trêve internationale (15 jours) terminée, notre équipe favorite du Mans FC va donc retrouver le chemin du championnat de la « Dominos Ligue 2 » et plus précisément, une vieille connaissance du national, en la personne du club de Rodez qui retrouve, 26 ans après sa dernière apparition à ce niveau, l’antichambre du football français !

Le Mans FC Rodez 2

Des ruthénois qui ont attaqué ce début de saison sans complexe et déjà affiché de réelles ambitions dans leur jeu, avec 2 victoires et 3 matchs nuls à son actif, mais faut-il vraiment s’en étonner lorsque vous avez à la baguette, un technicien bien connu du coté manceau avec Laurent Peyrelade, qui veille aux destinées aveyronnaises depuis la saison 2015.

Ce vendredi soir, la partie sera loin d’être facile, vous vous en doutez bien mais dans un stadium, l’antre du Toulouse Football Club qui fait office de match à domicile au Rodez Aveyron Football (RAF), le temps que son Stade Paul Lignon réponde aux normes et exigences de la Ligue de Football Professionnelle. Espérons que nos « Sang et Or » repartiront du midi avec un résultat positif.

Le Mans FC Rodez 5

Après des prestations mi-figue, mi-raisin, Rémy Boissier qui retrouve son ancien club pour l’occasion et le reste de ses coéquipiers ne doivent plus se poser de questions et continuer à aller de l’avant tout en gardant bien à l’esprit que le moindre relâchement se paie cash à ce niveau de la compétition.

Maintenant, Le Mans FC dispose de tout ce qu’il faut pour bien figurer dans son championnat après avoir appris de ses erreurs, un peu comme dans la vie de tous les jours. Alors, montrez-vous ! Vous êtes capable de jouer, sans dénaturer votre style de jeu chère au « coach Déziré », en alliant sérieux et détermination comme face à Sochaux. Il n’y a pas de raison que ce 4ème déplacement loin de nos terres après Auxerre, Lorient (CDL) et Nancy, ne tourne pas en notre faveur.

Le Mans FC Rodez 3

Avec un Yousef Maziz à la baguette, un Stéphane Diarra explosif autour d’un Moussiti-Oko altruiste et un « onze » manceau qui connaitra peut être quelques modifications avec pourquoi pas une surprise au coup d’envoi. Nos deux dernières recrues, Guessouma Fofana et Aboubakary Kanté sont maintenant qualifiés. Les supporters « Sang et Or » seront attentifs à cette reprise avant de recevoir dans une semaine, les corses de l’AC Ajaccio dans notre MMArena que nous espérons bien garni.

N’oublions surtout pas d’où nous (re)venons et le (long) chemin parcouru pour retrouver ce niveau que nous avions quitté un soir de mai 2013, c’est pourquoi, notre équipe mérite évidemment des encouragements mais au-delà de ça, de la patience et de la mansuétude car nous ne sommes que promus, ne l’oubliez pas.

Le Mans FC Rodez 1

D’ailleurs, les médias nationaux l’ont peut-être trop vite oublié, Le Mans FC possède, certes, des infrastructures de premier ordre, le MMArena n’ayant rien à envier à bon nombres de clubs évoluant dans l’élite du football français, des supporters, des partenaires et un environnement plus général, qui doit le mener dans les années futurs vers le plus haut niveau.

Mais avant d’y arriver, il s’en passera tout un tas de chose et il nous reste à tous, Le Mans FC et notre association du Support’R Club, encore beaucoup de travail à accomplir mais ça nous le savons pertinemment et nous en sommes bien conscients !

Le Mans FC Rodez 4

Allez Le Mans FC !

Cyril YVON

Le mercato terminé, place au championnat !

Enfin, ce fameux mercato d’été a pris fin le Lundi 02 Septembre clôturant ainsi la première période des transferts concernant l’ensemble des 40 clubs français qui composent les championnats de L1 et L2.

Fin mercato 3
Photo : © Twitter - Domino's Ligue 2

Si cette saison, Le Mans FC n’a pas été touché par le phénomène dans le sens des départs, cela n’a pas toujours été le cas par le passé si l’on s’en réfère aux départs d’un Yoann Hautcoeur pour l’AS Saint Etienne en 2006, un Fabrice Pancrate au Paris Saint Germain (Août 2004) ou bien encore la pépite haïtienne Jeff Louis vers l’AS Nancy Lorraine en Juillet 2012, qui provoqua le début de la fin, d’une équipe mancelle en perdition à cette époque.

Fin mercato 2
Photo : © Support'R Club - J.P ONILLON

Pour un entraineur, « coach Déziré » en tête, cette période n’est certainement pas la plus simple à gérer entre un effectif déjà en place, un collectif et des individualités qui ne demandent qu’à s’exprimer et puis le sportif et cette pression du résultat, inhérente à tous sports de haut niveau.

Car prendre un ou des nouveaux joueurs est toujours risqué afin de garder un juste équilibre au sein de son équipe, à moins d’amener un plus et des options différentes, ce qui est le cas au sein de notre club.

Depuis le départ du milieu de terrain Cavin Diagne, nous savions qu’une place dans ce secteur de jeu tout comme en attaque était à pourvoir. C’est chose faite aujourd’hui, pour notre plus grand plaisir, avec un « coup double » et les arrivées successives sous forme de prêt de Guessouma Fofana et l'attaquant Aboubakary Kanté, en provenance de l’En Avant Guingamp et du Cercle de Bruges.

Fin mercato 1
Photo : © Le Mans FC

Doté dorénavant de 24 éléments, le groupe professionnel « Sang et Or » est maintenant au complet et il conviendra de continuer sur la voie du succès, celui qui permis de battre Sochaux après Orléans, avec un « onze » manceau ayant montré deux visages, mais au mental d’acier et ça c’est le point positif, qui doit permettre au Mans FC de s’affirmer encore un peu plus dans ce championnat de Dominos L2.

Apprendre de ses erreurs, nos joueurs ont compris la leçon en l’espace d’une semaine donc il ne faut plus se poser de question, notre place à ce niveau de la compétition étant loin d’être usurpé ! Thomas Dasquet, Rémy Boissier et leurs coéquipiers nous l’ont prouvé alors ne nous arrêtons pas en si bon chemin !

Evidemment, nous connaitrons et nous en sommes tous conscients, encore des moments doute, de joie, de peine, ce qui fait l’essence même du sport mais Le Mans FC est notre club de cœur et nous serons toujours présents à ses côtés, coute que coute et quoiqu’il arrive.

Fin mercato 4

La prochaine rencontre étant programmé le Vendredi 13 Septembre, du coté de Rodez et Laurent Peyrelade avant de recevoir les corses de l’AC Ajaccio et nos anciens manceaux Mathieu Coutadeur et Jeremy Choplin, faisons confiance à Richard Déziré pour mener sa troupe à bon port et porter fièrement ce maillot « Sang et Or » qui nous est si cher.

L’ensemble du Support’R Club est fier de son équipe, son club et son blason. Nous sommes maintenant impatient de revoir jouer nos joueurs favoris. Allez Le Mans FC.

Cyril YVON

Lock full review www.8betting.co.uk 888 Bookmaker