Profil bas

profilbas

Raté !!! La coupe… Plouf !! Fini

Obstacle non franchi… 

¤¤¤

On ne va pas en mouler un fromage

Ni en faire tout un battage

Lorsque l’arbitre a sifflé la fin

L’adversaire explosant sur le terrain

Nous en avons pris un coup

Abasourdis, le moral… tout mou !

Nous n’avons pas été à la hauteur

Le fautif… le changement d’heure !!

Cà !! Il fallait le trouver

Notre équipe était toute perturbée

On nous a comme jeté un sort

Nos joueurs en ayant perdu le nord !

Si…Si !!!

¤¤¤

Certains ont l’arbitre décrié

C’est toujours l’excuse citée

Lorsqu’on rate autant d’occasions

On ne peut avoir aucune illusion

¤¤¤

Bref passons

Revenons à nos moutons

Samedi il faudra relever le gant

Resserrer, les lignes, les rangs

L’objectif prioritaire est affiché

C’est clair... la remontée !!

Notre petit coussinet

Il faut le faire fructifier !!

-----

Albert Martel

27 octobre 2015

Des « tribunes » à la Pincenardière ? 

Non ! Pas possible !!!

Cette fois Je n’ai pas lésiné

Et en tribune d’honneur je me suis installé

J’étais bien, la pluie ne m’a pas gêné

Même le vent s’est montré… discret !

C’est plus agréable, plus confortable

Que debout courbé sur la balustrade

Le spectacle plus en couleurs

Le jeu, l’arbitre, les joueurs

N’avaient plus le même fumet

Je gobais tel un fin gourmet.

¤¤¤

Vraiment agréable d’être bien installé

Pour admirer et déguster

Un match de CFA 2 au Mans

Et apprécier à pleines dents cet instant…

¤¤¤

Mais voilà ! Je me suis réveillé

Ma sieste étant terminée…

C’était pourtant bien de rêver !!

¤¤¤

Dommage !!

Encore un mirage

Je suis sorti de mon nuage…

¤¤¤

Peut-être qu’un jour prochain

Cela sera réalité ! Demain...

Peut-être !!! En attendant

Reste donc debout et, prudent

N’oublie pas ton parapluie

Ou un chaud vêtement de pluie !

-----

Albert Martel.

22 octobre 2015

L’arbitrage

arbitre

Vu de la touche l’arbitre n’est jamais bon

Envers lui des dires parfois même nauséabonds

Prononcés par ceux qui n’ont jamais pratiqué

L’usage du drapeau ou pire du sifflet !

Ou alors pour des poussins

Jadis, un dimanche matin.

¤¤¤¤¤

Si on gagne l’arbitre est ignoré

Normal il n’avait rien eu à siffler

Nous, nous étions bons, satisfaits, contents

Rien à se mettre sous la dent

Nos joueurs ont fait leur boulot

Même avec une petite victoire un à zéro

¤¤¤¤¤

Par contre si on perd c’est différent

 L’arbitre lui, était fort négligeant

Il a mal sifflé surtout l’adversaire

Sa mauvaise foi est légendaire

Le pire... un pénalty à nos dépends

Celui qui coupa tous nos élans !

¤¤¤¤¤

D’ailleurs

Comme tout bon supporter

Lorsque nous gagnons je dis « Nous »

Une défaite j’englobe tout

« Ils », les joueurs, l’arbitrage, le terrain ;

Tout ! Tous, on a le même refrain

On est un petit peu… chauvin !!

¤¤¤¤¤

Quoi, Moi !

Chauvin !! De mauvaise foi !!

Alors là !! Vous me surprenez à présent

Je suis moi. Des autres très différents !!

Quoique. 

Peut-être que… Dans certains cas…

Mais c’est fort rare !! 

Ou alors… L’arbitre… vraiment… !!

-----

Albert Martel

16 octobre 2015

Lock full review www.8betting.co.uk 888 Bookmaker