Pourvu que…

Logo National FFF

C’est fait, le National est obtenu

Toute la saison on a visé ce but !

Toujours installé dans les sommets

A la première place on a toujours trôné

Il y a bien eu parfois çà et là

De petits aléas, de petits tracas

Mais jamais en lisant le classement

Nos yeux s’attardaient aux derniers rangs

On calculait l’avance sur les poursuivants

Nous étions nous, toujours devant !

¤¤¤

Et pourtant…

A plusieurs reprises, j’ai eu l’impression

De voir certaines interrogations

Même chez les plus anciens supporters

Ceux qui pourtant « ne sont pas nés …d’hier »

¤¤¤

Il est facile d’encourager le vainqueur

L’encenser, lui offrir des fleurs…

C’est surtout lorsque cela va moins bien

Que les joueurs ont le plus besoin

D’un inconditionnel soutien,

Apprêtons-nous à être présents

Surtout dans les mauvais moments !

 ¤¤¤

Espérons…

Lorsqu’on parlera de nous

« Les Supporters Manceaux »

Etre reconnus comme des gens « biens »

Passionnés certes mais sans excès

Respectueux de l’adversaire, du fair-play

Refusant toujours toute violence

Croire au beau jeu, plein d’espérance.

¤¤¤

Le Mans FC en National

C’est simplement… Génial

Pourvu que… nous soyons prêts à l’affronter

Toujours aussi déterminés

Avec pleins de nouveaux supporters

Et vivre…

Une année aussi belle que la dernière…

GO !

¤¤¤

Albert

19 Mai 2018

 

Le bouquet du Vainqueur

bouquet humeur albert

Ils l’ont bien mérité le bouquet

Celui que l’on offre au premier

Avec plein de fleurs des champs

Allant du rouge sang au jaune éclatant.

Elles ont parsemé la pelouse, le pré

Là où nos joueurs ont évolué !

D’ailleurs, ils ont su l’entretenir ce vert gazon

S’usant sans retenu, tous au diapason

Guidés, encouragés par le maître jardinier

Celui qui  a su les stimulés avec doigté !

¤¤¤

Au sommet, toute la saison durant

Tout nous est apparu facile, évident…

Oublié être qu’un simple jeune promu

Toutes ces années galères, disparues !

Le rêve des supporters devenait réalité

Téléguidé vers de nouveaux sommets.

¤¤¤

Et c’est au moment le plus inimaginable

Que se glisse un petit grain de sable…

On veut croire en une invincibilité

Mais, en sport, il y a la réalité

La motivation... jamais l’oublier !

¤¤¤

Nous, les supporters, Sachons raison gardée

Offrons à tout le club, à Le Mans FC

Le bouquet qu’il mérite, le rêve est arrivé !

« National », bonjour, nous te saluons

Attention… nous arrivons !!

¤¤¤

Le Mans le 30 Avril 2018

Albert Martel.

 

L’artiste

l artiste albert

Dans tous les domaines, on l’admire, on l’envie

Il nous dérange souvent, on le hait, parfois, on le prie

Il nous surprend, nous agace mais… quelle classe !

Au fond de nous-mêmes, on voudrait être à sa place

Il est trop fort, on ne le reconnait pas, on le nie

On se refuse d’accepter que pour lui tout soit facile, réussi !

¤¤¤

On admire l’artiste et son œuvre dans les arts

Comme la peinture, la sculpture, ou autres regards

Mais au foot ce n’est pas la même ritournelle

Celui qui nous énerve, nous ensorcelle

Qui fait ce que nous n’avions pas prévu…

Nous laisse à la fois bouche bée et tout confus.

¤¤¤

On admire ce qu’il réalise, toutes ses fantaisies

Demandant qu’il nous donne plus de friandises

Nous le comparons aux autres vedettes d’antan

Ceux qu’on a connus jadis, en d’autres temps... 

Ceux qui ont eu la chance de nous faire rêver

On voudrait tant que leur don nous soit partagé…

¤¤¤

Les artistes du ballon rond sont nombreux

Ils existent dans beaucoup d’équipes, de lieus...

Nous en rencontrons nous, dans notre petite sphère

Ici au stade et si parfois, leur gloire est éphémère

Nous venons les voir, les encourager

Ce sont nos artistes à nous, on les connait !!

S’ils n’existaient pas, quelle référence aurions-nous ?

¤¤¤

Si « l’Artiste », le grand, reste dans sa cage de verre

Imprévisible, perdu dans son univers

Bien trop loin s’imageant je ne sais quel pouvoir

S’il n’y prend garde, il risque de décevoir !

¤¤¤

Le Foot est avant tout un sport collectif

Chacun devant apporter sa part à l’édifice

S’il ne respecte pas ses partenaires, ses adversaires

L’Artiste risque comme le dit Baudelaire

Être…

« Semblable au prince des Nuées

Qui hante la tempête et se rit de l’archer

Exilé sur le sol au milieu des huées

« Ses ailes de géant l’empêchent de marcher ! »

¤¤¤

Albert M.

Lock full review www.8betting.co.uk 888 Bookmaker