Le supporter de football

Toujours au banc des accusés !!

supporter

Certains d’entre nous oublient les bonnes manières

Insultent l’arbitre, le jeu, l’adversaire

Parfois même avec un triste vocabulaire

Et de cela nous n’en sommes pas fiers !

---

Comme dans toute société

On ne parle toujours que des mauvais

Qui savent se mettre en valeur

Et récolter des médias, les « honneurs »

Sommes-nous pires qu’ailleurs

Nous qui supportons les footballeurs ?

---

A voir, dans d’autres lieux parfois forts huppés

Avec des gens qu’on dit bien élevés

Dans leurs dires, leurs discours, leurs apartés

L’agressivité, la bêtise, la vulgarité

Sont des expressions couramment banalisées

On y montre aussi bien peu de sérénité

Et envers l’autre bien peu de respect…

---

D’accord, parmi nous il y des moutons noirs

Il y en a plus qu’ailleurs ? C’est à voir

Il suffit d’ouvrir la télévision

Et ainsi perdre… ses illusions !

---

Nous sommes dans le gros peloton

De tous ceux qui ont une passion !

Pires ? Plus violents ?

Vous le croyez Vraiment ?

La violence des mots

Est la même chez nous, les Footeux

Que sous d’autres cieux !

La différence ?

Nous, on en a pris conscience…

---

Albert Martel

3 novembre 2015

Profil bas

profilbas

Raté !!! La coupe… Plouf !! Fini

Obstacle non franchi… 

¤¤¤

On ne va pas en mouler un fromage

Ni en faire tout un battage

Lorsque l’arbitre a sifflé la fin

L’adversaire explosant sur le terrain

Nous en avons pris un coup

Abasourdis, le moral… tout mou !

Nous n’avons pas été à la hauteur

Le fautif… le changement d’heure !!

Cà !! Il fallait le trouver

Notre équipe était toute perturbée

On nous a comme jeté un sort

Nos joueurs en ayant perdu le nord !

Si…Si !!!

¤¤¤

Certains ont l’arbitre décrié

C’est toujours l’excuse citée

Lorsqu’on rate autant d’occasions

On ne peut avoir aucune illusion

¤¤¤

Bref passons

Revenons à nos moutons

Samedi il faudra relever le gant

Resserrer, les lignes, les rangs

L’objectif prioritaire est affiché

C’est clair... la remontée !!

Notre petit coussinet

Il faut le faire fructifier !!

-----

Albert Martel

27 octobre 2015

Des « tribunes » à la Pincenardière ? 

Non ! Pas possible !!!

Cette fois Je n’ai pas lésiné

Et en tribune d’honneur je me suis installé

J’étais bien, la pluie ne m’a pas gêné

Même le vent s’est montré… discret !

C’est plus agréable, plus confortable

Que debout courbé sur la balustrade

Le spectacle plus en couleurs

Le jeu, l’arbitre, les joueurs

N’avaient plus le même fumet

Je gobais tel un fin gourmet.

¤¤¤

Vraiment agréable d’être bien installé

Pour admirer et déguster

Un match de CFA 2 au Mans

Et apprécier à pleines dents cet instant…

¤¤¤

Mais voilà ! Je me suis réveillé

Ma sieste étant terminée…

C’était pourtant bien de rêver !!

¤¤¤

Dommage !!

Encore un mirage

Je suis sorti de mon nuage…

¤¤¤

Peut-être qu’un jour prochain

Cela sera réalité ! Demain...

Peut-être !!! En attendant

Reste donc debout et, prudent

N’oublie pas ton parapluie

Ou un chaud vêtement de pluie !

-----

Albert Martel.

22 octobre 2015

Lock full review www.8betting.co.uk 888 Bookmaker