La solitude de l’arbitre de football !

arbitre albert

En tout sport il y a le juge, le garant

Celui qui connait le règlement

Enfin  l’arbitre, le bien nommé

Qui permet aux autres de pouvoir  jouer

Se distraire, s’épanouir  en toute sécurité

S’accepter, vivre en société

J’allais dire …en toute  sérénité !

Là…il ne faut pas trop pousser !

¤¤¤

Seul, terriblement seul, il a le devoir

De respecter son propre pouvoir

Confronté au sacré règlement

Il doit à chaque instant

Garder son calme et sa détermination

Décider, agir promptement,  prendre position

Face à une meute hétéroclite, impulsive

Où chacun dans son fief, campant sur sa rive

N’accepte qu’une chose en toute saison

Avoir toujours, toujours raison !

¤¤¤

Seul

il sait que si on l’oublie complètement

C’est parce qu’il a été bon face aux événements

Qu’il a pris à chaque instant la bonne décision

Celle qui bannissait  la moindre réclamation !

¤¤¤

Et en face de lui en rangs serrés

Il y en a plein de grands spécialistes

Derrière leur écran, bien au chaud, des journalistes

Qui après le sixième ralenti

Seront certains, eux, du fait  commis !

Les joueurs seront aussi de la fête

S’ils accusent une lourde défaite !

Epiloguer sur certains de leurs  comportements

Serait  bien trop évident !

¤¤¤

Et puis il y a nous les spectateurs

Les supporters, les « discutailleurs »

Notre bonne foi est bien trop légendaire

Qu’en discuter serait trop …élémentaire !

On a toujours en toute circonstance

Refusé avec une certaine insistance

De perdre, d’accepter de ne pas gagner

On a toujours tout vu, tout bien remarqué !

¤¤¤

L’arbitre seul  doit prendre à l’instant  Sa décision 

Savoir garder une sacrée dose de concentration

Ne pas subir les pressions venant de tous côtes

Permettre à d’autres de se passionner

Jouer, entrainer, se confronter, s’amuser…

¤¤¤

Merci Monsieur,  Madame l’arbitre

Souvent ces braves bénévoles

Auraient voulu prendre d’autres envols…

Ils ont choisi la noble tâche

Celle de montrer

Que toute société, pour exister

Eh bien… il y a des règles à respecter !

Et trop souvent,  face à l’autorité

Nous gardons tous nos caprices  d’antan

Ceux que nous avions… enfant !

¤¤¤

Mais  au fait !!

Si vous n’existiez pas…on râlerait 

Contre quoi ? Contre qui ? Contre quel projet ?

Nous, éternels insatisfaits !

¤¤¤

16 Novembre 2017

Albert.

Lock full review www.8betting.co.uk 888 Bookmaker