Mission : Victoire obligatoire…

Dans la situation qui est la nôtre depuis des mois, chaque point rapporté est une petite victoire et un signe d’encouragement pour continuer à ne rien lâcher, le partage des points ramené de Chambly en fait allègrement partie.

Bien évidemment, comptablement, ce résultat n’est pas ce que nous aurions espéré si on prend en compte, le fait qu’une nouvelle fois, Le Mans FC menait au score et s’est fait rattraper comme trop souvent cette saison.

le mans fc troyes 1

Ces points perdus finiront par nous coûter cher à ce rythme mais ce n’est pas le moment de s’apitoyer sur notre sort alors là-même, que Réginald Ray vient de prendre les commandes de nos « sang et or » en mode « commando », pour sauver sa peau de l’antichambre de ce football français.

Statistiquement, il est prouvé qu’il faudrait une victoire sur deux jusqu’au terme de ce championnat de Domino's Ligue 2 pour s’en sortir… A Vincent Créhin et ses camarades de tordre le cou à ces statistiques pour ne pas avoir de regrets en cette fin d’exercice.

le mans fc troyes 2

Avec le retour en forme de notre feu follet Stéphane Diarra et d’un Lorenzo Rajot dans l’entrejeu, notre équipe possède des arguments pour mettre en difficulté n’importe quel adversaire mais pour remporter une rencontre, il faudra bien un jour ou l’autre, savoir saisir sa chance et ne plus commettre ces erreurs qui plombent inexorablement le bilan sportif d’un onze manceau, capable du meilleur comme du pire.

Ce manque de constance nous est vraiment trop préjudiciable alors que nous sommes actuellement dans un combat pour sauver notre club de la relégation. Inexorablement, le point faible de notre équipe se situe à ce niveau et ça ne pardonne pas à ce niveau de la compétition.

le mans fc troyes 3

Dans un contexte assez particulier avec ces restrictions assez stricts autour du fameux coronavirus qui va nous empêcher en partie, jusqu’au 15 avril prochain, d’assister aux rencontres que ce soit au MMArena tout comme à l’extérieur, espérons de tout cœur que cela ne vienne pas affecter les prochains résultats de Jeremy Choplin et les siens.

L’adversaire qui se présente devant nous ce vendredi soir n’est autre que l’une des meilleures équipes du momentTroyes ou plus communément appelé l’ESTAC, est plus que jamais en confianceaprès ses 4 victoires consécutives et un dernier match nul sur sa pelouse concédée face à une formation jouant également sa survie, le Paris FC.

le mans fc troyes 4

Les hommes de Laurent Battles vont se déplacer au Mans avec la ferme intention de ramener les points perdus le week-end dernier, c’est donc une rencontre assez ouverte qui s’annonce alors que Le Mans FC doit lui, aller chercher les trois points de la victoire,pour ne pas se laisser distancer par ses concurrents directs.

Ne nous le cachons pas, notre équipe a grillé ses derniers « jokers » alors tous ensemble, soutenons nos joueurs favoris pour les pousser à la victoire !

le mans fc troyes 5

Allez Le Mans FC

Cyril Yvon

A huis clos, Le Mans FC doit confirmer !

Face à la situation touchant une grande partie de l’Europe et donc notre pays, notre équipe du Mans FC, va disputer pour la toute première fois de son histoire, un match à huis clos, sans supporters et une ambiance morose qui espérons-le, galvanisera nos troupes pour ce déplacement dans l’Oise.

déplacement Chambly 4

Une fois n’est pas coutume, cette 28ème journée se disputera, non pas au Stade du Marais à Chambly, toujours en construction, mais à Beauvais et son Stade Pierre Brisson, là où pendant des années, le MUC 72 batailla le fer avec l’AS Beauvais alors en seconde division.

Passons pour l’anecdote ! Cette rencontre, la toute première sous l’ère Réginald Ray, sera tout sauf une partie de plaisir alors que nous abordons la dernière ligne droite, de ce championnat de Domino's Ligue 2.

déplacement Chambly 1

Tout doucement, mine de rien, le classement commence à parler et nous savons à quelque chose près, nous n’avons pas la science infuse évidemment, qu’aussi bien en haut qu’en bas, la bataille va faire rage et dans notre cas, l’adversaire qui se présente à nous ce vendredi soir, fait partie des concurrents directs du Mans FC dans la course au maintien.

Un maintien qui passera par un bon résultat, après la belle victoire obtenue la semaine passée, aux dépends de l’En Avant Guingamp avec la manière alors il ne faudra pas s’arrêter en si bon chemin !

déplacement Chambly 2

Réginald Ray, le nouveau technicien « Sang et Or » aux commandes de l’effectif professionnel depuis ce lundi, saura-t-il trouver la bonne formule, pour confirmer cette légère embellie entrevue face aux bretons ?

Nous l’espérons évidemment et le Support’R Club fait entièrement confiance à notre ancien « goléador », pour mener à bien sa mission de laisser notre club dans l’antichambre du football français, en mai prochain.

déplacement Chambly 3

Peut-être piqué à vif par l’éviction de Richard Déziré, nous avons vu pour le plus grand plaisir des spectateurs présent au MMArena, une équipe combative à souhait, ne se laissant pas marcher sur les pieds et sachant faire le dos rond lorsque la domination guingampaise se faisait pressante et ça l’a été par moment !

Comme quoi et nous n’en avons jamais vraiment douté, Vincent Créhin et ses coéquipiers possèdent les qualités requises pour s’en sortir à condition de ne rien lâcher, sous peine de nouvelles désillusions.

déplacement Chambly 5

Chambly ne va pas être une formation facile à manœuvrer et Bruno Luzi son technicien, a su trouver la bonne formule depuis quelques semaines, pour que son équipe se donne un peu d’air en laissant le premier reléguable en l’occurrence les Chamois Niortais, à 9 points en ce début du mois de mars.

Pour Le Mans FC, il n’y a donc d’autre alternative que de ramener un petit quelque chose pour continuer à espérer et ne pas compter sur les faux pas des uns et des autres mais compter que sur nous même pour s’en sortir.

Allez Le Mans FC

Cyril Yvon

Au revoir mon cher Stade Léon Bollée !

Pour celles et ceux qui ont connu les heures de gloire de ce bon vieux Stade Léon Bollée, ce début de semaine ressemble fort à un chemin de croix, vous savez une vérité souvent inéluctable mais que vous repoussez en votre fort intérieur jusqu’au moment fatidique…

Ne pouvant rester insensible, nous avons pris notre plus belle plume pour te souhaiter un dernier « au revoir »

Stade Léon Bollée 5

Notre cher Stade Léon Bollée,

" Si tu pouvais parler et nous relater toute ton histoire, il y en aurait des choses à raconter ! Niché dans le quartier de la madeleine près de la petite Place de la Boussinière, tu en auras vu passer tout un tas de monde et des histoires en pagaille, toi l’antre des sportifs manceaux et le temple du football manceau, d’abord de l’Union Sportive du Mans puis de notre club à partir de 1985…

Mais voilà, il fallait bien que ça se termine un jour et ce jour est en parti arriver, ce qui je dois bien l’avouer, me fait un pincement au cœur et me ramène à des souvenirs inoubliables forcément comme tout bon « vieux » supporters de la première heure.

Stade Léon Bollée 2

Partagé entre joie, ton état depuis ton abandon me laissant pantois à chaque fois que je passais te voir comme une sorte de rituel, qui je l’assume ne servait à rien, mais qui peut être me faisait du bien. Et forcément de peine et de dégoût pour le peu de considération que certains ont eu de toi, une fois tes états de services remisés au placard.

Car si l’avènement et la gloire, je dirais même ton apogée remonte aux années Ligue 1 où le MUC 72, notre MUC 72, brillait de mille feux devant les grosses cylindrées de notre championnat de France, venant se casser les dents régulièrement devant la bande de Laurent Bonnart, James Fanchone, Frederic Thomas et autres anciennes gloires « Sang et Or », ton existence a été faite de moments de peine, d’incompréhension et de joie (comment ne pas se remémorer cette première montée au plus haut niveau en 2003 autour de Jérôme Drouin et sa bande de jolies trublions), heureusement.

Stade Léon Bollée 3

Tu auras rythmé l’histoire et l’évolution de notre MUC 72, la fierté des amoureux du club sarthois dont le Support’R Club, l’association historique des supporters manceaux, qui t’aura suivi jusqu’au bout du bout avant d’être contrainte de t’abandonner mais dont le cœur battra à jamais pour toi, sois en assurer.

Tu resteras également comme un souvenir inoubliable pour des milliers de personne, on aura une pensée particulière pour notre ami « Jo », alias Joël Archenault ton fidèle serviteur et speaker et plus encore pour des gamins comme moi entre autres, pour qui tu resteras un lieu unique remplis de souvenirs d’enfants qui nous aurons marqué à jamais.

Stade Léon Bollée 4

Des années de la troisième division avec tes matchs de lever de rideau avant d’admirer capitaine « Jaco » (Alain Jacotin), Joel Creff, Pierre Crimetz, Gilles Papillon et Philippe Loison, des goléadors d’exception Pascal Affaire, Patrick Van Kets, des hommes de valeur tel « nanard » Guedet (Bernard Guedet) à Alain Pascalou, des hommes forcément attachants comme Mario Acard, « kiki » Penaud et Cap’taine Beunardeau, en passant par les premiers pas en pro d’un Willy Bolivard face à Bastia en 94 ou encore ces fameux matchs de coupe où ton équipe fera trembler des formations de renoms tel les Girondins de Bordeaux, l’AS Monaco ou encore le FC Metz…

Ton histoire tellement riche et rempli d’anecdotes est inépuisable et nous garderons, chacun au fond de notre cœur, un souvenir glané ici et là passé avec toi, cher Stade Léon Bollée ! "

Pour le Support’R Club, Cyril Yvon

Lock full review www.8betting.co.uk 888 Bookmaker