Bendjaloud Youssouf première recrue

Recrue

LE MANS FC a le plaisir d’annoncer ce lundi la signature de Bendjaloud Youssouf, latéral droit de 26 ans.

Bendjaloud sort de 3 saisons à l’AJ Auxerre. Il a évolué aussi à l’US Orléans, de 2013 à 2017. Il compte au total 76 matchs en Ligue 2 et 19 en National (champion en 2014).

International comorien, Bendjaloud Youssouf est notre première recrue du mercato.

Le Président Thierry Gomez ainsi que l’ensemble du Club lui souhaitent la bienvenue et le meilleur sous les couleurs « sang et or ».

Source : https://www.lemansfc.fr/index.php?section=actualites-contenu&actu=1313

Bon vent cher Thomas et merci pour tout !

C’est le lot de chaque équipe en cette période de mercato et notre club du Mans FC n’échappe pas à la règle également.

Entre incertitude lié au destin sportif et le départ surprise du duo Ray/Bouillot, décidément, l’intersaison « Sang et Or » n’est pas de tout repos mais à la limite, est-ce bien surprenant ?

dasquet 2

La vie d’un club de football est ainsi faite et qui dit nouvelle saison, même si c’est en championnat national, dit mouvement forcément et dans les deux sens…

Si coté arrivée, c’est le calme plat pour le moment, que nos supporters se rassurent, en coulisse ça s’active autour de Didier Olle-Nicole et du président Gomez ! Le Mans FC ne laisse pas indifférent dans le milieu bien que nous soyons relégués.

Maintenant que les choses sont enfin actés, sportivement parlant, nous allons voir partir sous d’autres cieux, des joueurs marquants forcément et le dernier en date, en fait partis aisément.

Après Stephen Vincent, voilà que nous venons d’apprendre via son compte Instagram, le départ de notre ami Thomas Dasquet.

dasquet 3

Arrivé il y a 4 ans en provenance de l’ESTAC (Troyes) son club formateur où il débuta sa carrière professionnelle, il faisait parti du groupe « des cinq mousquetaires », du « club des cinq » unis par le « pain noir » présents au club depuis le National 3, en compagnie d’Alexandre Vardin, Hamza Hafidi, Vincent Créhin et notre « capi » Stephen.

C’est donc une nouvelle page qui se tourne, aussi bien pour le club, que pour nous, habitués à voir évoluer ce « guerrier » qui forma une charnière centrale très complémentaire avec son compère de la défense, Pierre Lemonnier.

dasquet 5

Etat d’esprit irréprochable, bon mec et très humble, il a toujours été très reconnaissant envers ses supporters et il était très apprécié au Support’R Club où nous avons toujours pris plaisir à le rencontrer, lors de ses venues au siège de notre association.

Si cette saison, sa dernière sous nos couleurs « Sang et Or », n’aura pas été de tout repos, la défense mancelle ayant été sur le grill une bonne partie de cet exercice, il y a une chose que personne ne pourra lui reprocher, à savoir mouiller le maillot.

dasquet 4

Car malgré une concurrence accrue dans ce secteur de jeu où Yrondu Musavu-King est arrivé en août dernier, chaque apparition de Thomas aura été solide et fidèle à lui-même, à savoir toujours tout donner sur le terrain pour défendre avec bec et ongle, ce maillot « Sang et Or » et ça, nous ne pourrons l’oublier.

Bon vent l’ami et pleins de bonnes choses pour la suite de ton parcours que nous suivrons avec beaucoup d’intérêt, « Manceau un jour, Manceau toujours » !

Allez Le Mans FC

Au revoir « Capi » et à très bientôt !

L’annonce de son départ et l’arrêt définitif de sa carrière, de surcroit, sont presque passés inaperçu tant l’actualité de ces derniers jours du côté « Sang et Or » a été riche et mouvementée !

Mouvementée par la relégation en championnat national et la décision très contestable du fameux « Comex » chère au président de la FFF et l’arrivée de Didier Olle-Nicole à la tête du Mans FC, en remplacement de Réginald Ray.

stéphen vincent 2

Au milieu de tout ça, un joueur emblématique, notre capitaine de route de ces 4 dernières saisons, on veut parler évidemment de notre « Capi » Stéphen Vincent, qui à l’aube de ses 34 ans, a pris le temps de la réflexion durant ce confinement pour tourner la page définitivement au football de haut niveau.

Une décision forcément jamais facile à prendre mais la santé n’a pas de prix et cette décision, murement réfléchie, après un dernier exercice où Stéphen fut malmené par les blessures, il était certainement écrit que ce chapitre manceau devait se terminer ici et maintenant.

stéphen vincent 5

C’est donc avec un certain pincement au cœur et un peu de nostalgie, que le Support’R Club tenait à te remercier particulièrement pour ton investissement au sein de notre club, toi, qui a toujours été fidèle à nos couleurs et pris ce rôle de capitanat avec beaucoup de sérieux de la National 3 à l’antichambre du football français.

Car des bons moments, nous en aurons vécu avec toi et pas des moindres ! Pensez donc, passer de trois divisions en aussi peu de temps n’est pas anodin et tu y es forcément pour quelque chose.

stéphen vincent 1

Que ce soit sur le terrain ou dans le vestiaire, les avis te concernant sont assez unanimes, aussi bien des joueurs que des supporters qui n’ont d’ailleurs pas hésité à t’envoyer un message de soutien à l’annonce de ta décision, c’est donc que tu as marqué l’histoire du football manceau à ta manière.

Dans la lignée des Alain Jacotin, Régis Beunardeau, Christian Penaud, Frederic Thomas et Gregory Cerdan, tu t’inscris dans cette lignée de grands joueurs qui auront marqué Le Mans FC à tout jamais.

stéphen vincent 3

Tu seras toujours le bienvenu au sein de notre association et nous attendons avec impatience de pouvoir te revoir prochainement car comme tu l’as dit il y a peu, Le Mans est et restera dans ton cœur, sache qu’il en est de même pour nous te concernant.

stéphen vincent 4

Bonne continuation et à très vite, cher « Capi »

Allez Le Mans FC

Lock full review www.8betting.co.uk 888 Bookmaker