A quitte ou double !

Passons l’éviction de « coach Déziré » que nous saluons une nouvelle fois, pour tout ce qu’il a apporté au Mans FC depuis son arrivée.

En quatre ans et demi, c’est simple, son parcours est tout simplement exceptionnel et aura permis aux Sang et Or de retrouver les sommets, mais à présent, la situation de notre équipe nous préoccupe et tous les regards seront tournés, sur cette rencontre ô combien importante.

Reception Guingamp 5

Vendredi soir, les bretons de l’En Avant Guingamp ne feront pas dans la dentelle et face à un ensemble manceau en nette perte de vitesse, c’est le cas de le dire, cet énième revers plonge aujourd’hui les coéquipiers de Pierre Patron dans une situation bien inconfortable.

L’an passé à pareil époque, comme quoi le hasard…, notre équipe connaissait un premier passage à vide qui allait durer durant plusieurs semaines jusqu’à une défaite chez nos voisins mayennais, où le Stade Lavallois prenait la mesure d’un « onze manceau » en difficulté, avant le réveil et un sursaut d’orgueil bienvenue !

Reception Guingamp 1

La suite, vous la connaissez tous bien évidemment mais le contexte est bien différent à ce jour, nous en convenons.

Mettre les joueurs devant leurs responsabilités !

Peu importe après tout, de connaitre les raisons de la situation où nous sommes aujourd’hui, les échecs ou déceptions en partie de ce recrutement estival, un manque d’efficacité pénalisant et une défense trop perméable, ce que les supporters manceaux veulent aujourd’hui, ce sont des guerriers sur le terrain, prêts à défendre chèrement notre si beau maillot du Mans FC.

Reception Guingamp 2

Il sera toujours temps en mai prochain, de dresser un bilan de ce premier exercice en Dominos Ligue 2, qu’il soit, bon ou mauvais, ce sont nos joueurs qui ont notre destin entre leurs mains.

Nous ne doutons un seul instant de la rage de vaincre d’un Jeremy Choplin, Vincent Créhin, Thomas Dasquet et notre capitaine exemplaire Pierre Lemonnier. Depuis le début de la saison, on nous a martelé que ce groupe vivait bien, qu’il bossait dur, etc…

Reception Guingamp 3

Jamais, nous nous sommes posés la moindre question sur l’investissement de nos joueurs au quotidien, mais à l’instant « T », nous voulons voir des hommes capables de renverser des montagnes et retourner une situation, bientôt intenable en cas de nouvelle désillusion.

Ce n’est plus le moment de se trouver des excuses, nous voulons voir des joueurs en « mode commando » et nous pesons nos mots.

Reception Guingamp 4

La situation l’exige tout simplement et si Le Mans en est là, avant dernier, c’est que quelque chose ne fonctionnait pas ou mal sinon, comment expliquer cet engouement de cette fin d’année 2019, sans oublier la qualité de jeu lointaine perçue lors des toutes premières journées…

Le Support’R Club sera présent, comme à son habitude, pour vous soutenir comme depuis toujours mais terminé les excuses, nous voulons du concret et cela dès vendredi soir sur la verte pelouse de notre MMArena !

Cyril Yvon

Au revoir « coach » et merci pour tout…

N’allez pas voir dans ce titre assez révélateur, une provocation ou une mauvaise pensée de notre part, pas du tout.

Au Support’R Club, nous avons le sens des valeurs et il serait inconcevable de notre part, d’attiser le « feu » alors que la situation de notre club demande bien au contraire, « l’union sacrée » plus qu’autre chose, nous en sommes bien conscient.

départ de richard 5

La situation alarmante de nos « Sang et Or » en cette fin du mois de février, nous inquiète tous au plus haut point et cela depuis des semaines, comme tout bon supporter du Mans FC.

Journée après journée, malheureusement, la situation au classement s’enlise et la réalité du terrain est implacable, au point de voir tous nos concurrents concernés par le maintien se ressaisirent, tout le contraire de notre équipe qui nous donne à nouveau des signes très inquiétants.

Faisant contre bonne fortune, nous avons pris le soin et assumer tous nos textes jusqu’ici même au plus profond de la tempête, pour apporter notre soutien total et entier au staff technique et notre entraineur « coach Déziré », comme nous aimions le surnommer.

départ de richard 4

Pas totalement d’accord avec Richard Déziré sur ses déclarations d’après match notamment, l’inéluctable devait arriver à un moment donné et sans détour, beaucoup d’images et de moments de liesse nous sont revenus comme un boomerang cet après-midi à l’annonce du limogeage, de celui qui en 4 ans et demi, a réussi à ramener le professionnalisme au sein de notre club.

Charismatique, caractériel et têtu, ce sont ses qualificatifs qui lui auront permis de garder le cap jusqu’ici, au-delà de ses qualités de meneur d’homme et de fin tacticien !

Lorsque le bateau tangue dans pareil situation, nous connaissons tous la sentence, cette règle du jeu parfois indécise et lourde de conséquence mais la priorité absolue du moment, est de sauver « le soldat Le Mans FC », c’est une urgence absolue.

Voilà, tout est dit ou presque. Avec le départ de Richard Déziré, c’est une page qui se tourne, un chapitre qui se referme et ce n’est pas rien.

De la CFA 2 à la Ligue 2, que de moments partagés, des joies surtout et des moments d’exceptions, tout simplement inoubliables.

départ de richard 2

Nous n’en dirons pas plus et c’est maintenant à nos joueurs d’assumer sur le carré vert car beaucoup d’entre eux ont forcément leur part de responsabilité dans cette situation, ne l’oublions pas non plus.

L’En Avant Guingamp se profile à l’horizon et là, les supporters du Mans FC vous attendent au tournant. « L’opération survie » est décrétée alors à vous de jouer.

départ de richard 1

Encore merci pour tout « coach »

et bonne continuation pour la suite de votre carrière.

Cyril YVON

Le Mans FC – Rodez, peur sur le MMArena…

A force de se cacher derrière des excuses recevables ou pas, c’est selon le point de vue de chacun, voilà notre équipe du Mans FC en bien mauvaise posture avant d’aborder cette rencontre, ô combien importante, pour la survie de notre club à ce niveau.

Rodez 2

Aujourd’hui, force est de constater qu’à force de jouer avec le feu, et alors que nous sommes persuadés au Support’R Club que nous avons encore toutes les cartes en main à condition de ne plus ronronner et montrer un état d’esprit conquérant en mode « guerrier », les résultats depuis un moment déjà, vont de désillusions en désillusions.

Si l’espoir de pouvoir s’en sortir demeure toujours intact, nous sommes également réalistes et sans être des experts du haut niveau, il n’est quand même pas bien difficile de se dire au fond de soi, que Le Mans FC, a tous les symptômes aujourd’hui, d’une formation en manque de confiance et promise à la relégation.

Rodez 1

Arrêtons de se voiler la face, à ce rythme et alors que les vents contraires ne sont certes pas forcément avec nous, on pensera à certaines décisions arbitrales très litigieuses et des blessés en pagaille, mais on ne voit pas bien comment nous allons nous en sortir malheureusement si nous continuons ainsi.

L’urgence va devenir absolue en cas de nouvelle contre-performance face à Rodez

La semaine passée au Stade Bonal face à des sochaliens à la recherche d’un succès depuis près de trois mois et jouant à dix, nous n’avons rien vu ou si peu, si ce n’est une équipe amorphe, en manque de repères et parfois d’envie de secouer ce « fameux cocotier » pour renverser des montagnes alors que la situation l’impose.

Rodez 3

Terminé les beaux discours de façade, aujourd’hui la grande communauté des supporters du Mans FC veut des actes forts sur le terrain et ce dès ce vendredi soir avant que la situation ne dégénère.

Attention, on ne demande pas la tête de « coach Déziré » en qui nous gardons toute notre confiance ainsi que celle de son staff, non. Chacun doit bien rester à sa place et nous en sommes conscients tout en étant bien respectueux du travail entrepris depuis des années, pour retrouver notre club dans le monde professionnel.

Rodez 4

Mais une prise de conscience collective immédiate et une remise en cause de l’ensemble de l’effectif semble s’imposer. « Tirer sur l’ambulance » alors que notre équipe est mal en point n’est pas notre adage mais nous ne pouvons continuer ainsi, soyons bien clair.

Aussi bien nous, adhérents du Support’R Club que l’ensemble des composantes du Mans FC, nous sommes et resterons unis jusqu’au bout, il est en effet hors de question et ce n’est pas la politique de notre association que de pointer, untel ou untel, à l’heure ou plus que jamais la solidarité doit être plus forte que tout dans cette période délicate, mais la situation d’urgence dans laquelle nous plongeons, exige une réaction et les points de la victoire face aux hommes de Laurent Peyrelade.

Rodez 5

Rodez étant notre bête noire depuis l’an passé tout en étant en quête de points pour justement laisser Le Mans FC derrière lui, les enjeux de cette nouvelle journée vont être cruciaux et ça, nous ne vous l’apprenons pas.

Le Paris FC, les Chamois Niortais, Chambly et Orléans sont bien décidés à mener la vie dure à Jeremy Choplin, Pierre Lemonnier and co alors plus de temps à perdre, nous comptons sur vous.

Allez Le Mans FC !

Cyril YVON

Lock full review www.8betting.co.uk 888 Bookmaker